LE GOUV

Ministère du Travail et de l’Emploi

LE GOUV

Supprimer le chômage et la précarité.

Jacques NIKONOFF

Jacques Nikonoff, haut fonctionnaire, économiste français, administrateur civil, professeur d’économie, spécialiste de l’emploi et des retraites, de finances et de la question européenne.

Dix ans ouvrier, militant PCF et CGT, ayant connu licenciements et chômage forcé, il bondit les obstacles passant de non-bachelier à énarque. Il a travaillé à la Caisse des dépôts et consignations, fut son représentant aux États-Unis et Attaché financier pour le Trésor. De retour en France, il est professeur associé à l’Université Paris 8.

Habitant 23 ans à la cité des « 4 000 » à La Courneuve (93), il y est cofondateur de l’association Un travail pour chacun, s’attachant à démontrer que le chômage de masse coûte plus cher à la société que le plein-emploi, proposant un projet d’élimination du chômage et de la précarité. Ses idées intéressent le PCF, dont il devient membre de la direction (1999-2001), qu’il quitte finalement par divergences de convictions. Il est membre du conseil scientifique d’Attac depuis sa création, en sera le président (2003-2006), et on peut souligner le rôle essentiel qu’Attac a joué au moment du référendum de 2005 dans la victoire du NON sur le traité constitutionnel européen.

Il fait partie des initiateurs de la Fondation Marc Bloch (en opposition à la Fondation Saint-Simon, haut-lieu de la pensée unique sociale-libérale) et du Mouvement politique d’éducation populaire (M’PEP). En 2016, il participe à la création du Parti de la démondialisation (Pardem), dont il sera président jusqu’en 2018.

Il est l’auteur de plusieurs ouvrages notamment sur les questions du travail et du chômage, de l’Union européenne, de la finance.

Tous les Dossiers Travail et Emploi

Ce site utilise des cookies non-intrusifs pour plus de confort technique, vous pourrez les effacer à tout moment dans les paramètres de votre navigateur. J'accepte En savoir plus