LE GOUV

NOTRE CONSTITUTION

« Vous n’êtes pas satisfaits de ce gouvernement ? Nous non plus. Mais que proposez-vous à la place ? »

Voici peut-être la phrase la plus entendue de tous ceux qui ont marché avec les Gilets jaunes ou participé aux mouvements sociaux de ces dernières années, de la part de leurs familles, amis et collègues qui n’y prenaient pas part. C’est de cette interrogation légitime et implacable qu’est née l’idée du projet « Le Gouv ».

 

Puisant dans la tradition anglaise du shadow cabinet, ce « gouvernement à but non lucratif » a pour objectif de faire émerger une alternative politique équilibrée et représentative des attentes d’une majorité des Français qui ne disposent d’aucune véritable représentation politique. Le Gouv souhaite démontrer par l’exemple ce que propose un cabinet qui constitué d’une élite véritable d’hommes et de femmes soucieux de leur population et compétents dans leurs domaines, avec le bien commun comme unique feuille de route et les cahiers de doléances populaires à leur disposition comme base de travail.

 

Unis quant au but à atteindre, unis quant aux moyens à mettre en œuvre pour atteindre ce but, les participants du Gouv s’inspirent des principes du Conseil National de la Résistance. Comme lui, et puisque ces lignes n’ont pas pris une ride, ils visent en particulier la liberté du peuple français par l’établissement de la démocratie la plus large et la souveraineté de son État ; la pleine liberté de pensée, de conscience et d’expression ; le respect de la personne humaine et l’égalité absolue de tous les citoyens devant la loi ; la liberté de la presse et son indépendance à l’égard de l’État et des puissances financières ; l’instauration d’une véritable démocratie économique et sociale, impliquant l’éviction des grandes féodalités économiques et financières de la direction de l’économie, ainsi qu’une organisation rationnelle de l’économie assurant la subordination des intérêts particuliers au bien commun.

 

Après de nombreux mois d’échanges, de rencontres et de défis, Le Gouv a donc fini par voir le jour. L’enjeu était de taille, mais nous y sommes parvenus, et nous sommes fiers de vous le proposer. À vous d’en faire ce que vous voudrez.

 

Toutes vos propositions seront examinées avec attention (rubrique « Écrivez-nous »). Vous pouvez nous envoyer vos candidatures pour intégrer un ministère en tant qu’expert ou citoyen-expert, mais aussi vous inscrire aux tirages au sort pour participer à l’un des comités citoyens présents dans chaque ministère (rubrique « Impliquez-vous »).

 

Le Gouv est un processus, une expérience qui s’inscrit dans une nouvelle dynamique. Le temps est venu de proposer aux Français des solutions et outils complets pour construire le monde qu’ils désirent et bâtir un avenir commun.

Le fonctionnement du Gouv

Le Gouv est un projet associatif, qui s’insère dans la tradition des expérimentations démocratiques. Le bureau de l’association n’a pas de pouvoir particulier autre que ses responsabilités légales. C’est son Conseil d’administration qui est habilité à piloter collégialement le think tank.

  • La présidence plurielle en est l’émanation. Treize françaises et français venus de toutes les classes sociales, de plusieurs régions de France (Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, Ile-de-France, Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte-d’Azur…) et surtout de tous les bords politiques.

→ Elle définit les grandes lignes de chaque sujet au vote majoritaire, en bonne entente avec les ministres directement concernés.

→ Elle délivre un arbitrage entre ministres en dernier recours, si les voies de la discussion classique et la médiation des délégués généraux n’y ont pas suffi.

→ Pour s’acquitter de ces deux tâches, les membres de la présidence plurielle s’engagent à s’informer régulièrement sur les domaines concernés et à accorder toute leur attention aux « mises en scène des conflits » organisées entre les parties prenantes selon les modalités de leur choix, afin de prendre en toute circonstance la décision la plus éclairée.

 

  • Les ministres du Gouv ont été nommés pour les preuves tangibles de leurs compétences, de leur indépendance et de leur habileté à communiquer leurs idées, qui sont pour la plupart en adéquation avec les grandes lignes définies par la présidence plurielle. La relation entre l’association, la présidence plurielle et les équipes des ministères est donc basée sur la confiance mutuelle.

 

  • Chaque ministre est responsable de la bonne marche de son équipe, de l’arbitrage des positions en son sein, ainsi que de la qualité des dossiers proposés dans la feuille de route de son ministère et dans les discussions de toutes formes qui auront lieu lors de l’exercice du contre-pouvoir. Chaque ministère accueille un comité citoyen de dix personnes tirées au sort qui pourra suivre ses travaux pendant trois mois et participer aux débats.

 

  • La délégation générale du Gouv en assure l’animation et la coordination au quotidien par la présence de délégués chargés d’assurer l’organisation et la liaison au sein de chaque ministères, ainsi que la gestion des fonctions de support : communication, site Internet, financement, ressources humaines, logistique et production vidéo, sous la direction des deux délégués généraux qui animent le conseil des ministres mensuel, retransmis en direct.
  • La charte du Gouv définit le cadre des relations entre ses membres et s’applique à tous les participants du projet, qu’ils soient ministres, membres de l’équipe d’un ministère, membres de la délégation générale ou de la présidence plurielle. »

Qui est la présidence plurielle ?

Lise CANNAMELA

Présidence Plurielle

31 ans

Lise CANNAMELA

Présidence Plurielle

Née en 1989 à Lyon. Elle a passé une partie de son enfance au cœur des Alpes, où elle réside actuellement. Diplômée de psychomotricité Lise a un regard centré sur l’humain et le handicap. Depuis 2016, elle travaille dans le milieu scolaire. Passionnée par la nature et la montagne elle aime cultiver la Terre pendant son temps libre. La permaculture est sa devise pour militer dans son quotidien, et recréer un mode vie en harmonie avec l’écologie.
Son plus grand rêve, est l’équité entre les droits de l’homme, de la femme et de l’enfant... S’unir pour construire les droits de l’animal et du vivant! Elle est Déléguée à la Protection de l'Enfance.

Julie CASTIN

Présidence Plurielle

36 ans

Julie CASTIN

Présidence Plurielle

Née en 1984 à Juvisy-sur-Orge dans l’Essonne, où elle a toujours vécu. Après quatre années d’études en chaudronnerie, elle exerce son activité professionnelle dans le monde de l’aéronautique depuis plus de vingt ans. Julie est volontaire, dynamique et aventurière, elle élève seule sa fille de quinze ans, elle aime le bricolage et partir à la découverte du monde. Julie est membre du conseil d’administration de La Transition et vice-secrétaire de l’association.

Olivier CHERBONNEL

Présidence Plurielle

44 ans

Olivier CHERBONNEL

Présidence Plurielle

Né en 1976 aux Lilas en Seine-Saint-Denis. Il a longtemps vécu dans le Val d’Oise avant de s’installer à Paris. Il est depuis cinq ans chef d’entreprise en qualité de chauffeur privé VIP,  après un passage dans la restauration comme co-gérant ainsi qu’une expérience de six ans dans l’immobilier. Olivier élève seul sa fille et s’intéresse aux disciplines artistiques. Il est membre du conseil d’administration de La Transition et délégué à l’Intérieur.

Nathalie CHIBRAC

Présidence Plurielle

50 ans

Nathalie CHIBRAC

Présidence Plurielle

Née en 1970 à Bordeaux. Elle a vécu en Espagne, en Israël, en Suisse, en Équateur et vit aujourd’hui à Marcheprime, petit village sur le bassin d’Arcachon. Elle travaille dans le marketing depuis 22 ans. Séparée et mère de trois enfants, elle est passionnée et entière. Nathalie est présidente et administratrice de l’association La Transition, et déléguée à la Justice.

Ann GEELEN

Présidence Plurielle

52 ans

Ann GEELEN

Présidence Plurielle

Née en 1967 à Bruxelles. Expatriée en France depuis quelques mois, elle vit aujourd’hui en Gironde. Elle est mère d’un enfant. Ancienne éducatrice scolaire, puis responsable d'événements dans la bande dessinée, Ann est maintenant photographe. Elle s’intéresse à la nature et aux animaux. Elle est vice-trésorière et administratrice de l’association, et déléguée à l’Agriculture et à la Résilience.

Émilie GRENIER

Présidence Plurielle

40 ans

Émilie GRENIER

Présidence Plurielle

Née en 1979 à Paris. Elle a vécu la plus grande partie de sa vie à Toulouse, où elle vit toujours aujourd’hui avec son mari et ses trois enfants. Actuellement en congé parental, Émilie est une professionnelle de la petite enfance, éducatrice puis directrice de crèche. Son expérience personnelle ainsi que professionnelle a développé en elle une fibre sociale affirmée, tout comme l’est son caractère de toulousaine et le franc-parler qui va avec.

Fabrice GRIMAL

Présidence Plurielle

39 ans

Fabrice GRIMAL

Présidence Plurielle

Né en 1980 à Meaux en Seine-et-Marne. Diplômé d’une grande école de commerce et père d’une petite fille, il a toujours vécu près de Paris où il exerce depuis quinze ans l’activité de chef d’entreprise dans le domaine de l’événementiel artistique. Fabrice est passionné de musique (qu’il pratique en professionnel), d’économie et d’histoire, notamment celle des grandes éruptions sociales. La trahison du référendum du 29 mai 2005 est l’un de ses marqueurs politiques principaux. Il est l’auteur de « Vers la révolution, et si la France se soulevait à nouveau ? » publié en mars 2018 aux éditions Jean-Cyrille Godefroy ainsi que des épisodes de son « Journal d’un Gilet jaune » hébergé sur son blog. Fabrice est membre du conseil d’administration de La Transition et assure la coordination du cabinet en tant que délégué général du Gouv.

Marie MACAIRE

Présidence Plurielle

38 ans

Marie MACAIRE

Présidence Plurielle

Née le 31 décembre 1981 à Clamart dans les Hauts-de-Seine. Elle est diplômée de l’lCART et d'une licence d’Histoire de l'Art. Elle a travaillé sept ans dans le marché de l’art. Mariée et aujourd’hui et mère au foyer de quatre jeunes enfants, elle est heureuse de pouvoir être actrice du lien social par sa présence au cœur de sa ville et ses responsabilités au sein de plusieurs associations. Le désir de défendre la souveraineté de la France, le principe de subsidiarité et la famille comme socle fondamental de la société, ainsi que l'urgence de recréer le lien social sont, entre autres, les raisons de son engagement au sein du Gouv.

Marion MALTINTI

Présidence Plurielle

34 ans

Marion MALTINTI

Présidence Plurielle

Marion Maltinti, née en 1986 à Nîmes, grandit à Tarascon au sein d’une famille provençale. Infirmière anesthésiste de profession, elle débute sa carrière en service de réanimation au CHR D’Avignon avant de s’expatrier en Outre-mer. En 2014, elle sera diplômée en anesthésie de l’IRFSS Houphouët Boigny à Marseille avant de repartir pratiquer au Vietnam puis en Suisse. Pacsée et mère d’un petit garçon, elle vit et travaille aujourd’hui à Aix-en-Provence. Elle est particulièrement sensible aux problématiques environnementales, humanitaires ainsi qu’à la cause animale.

Mélanie PELLICCIA

Présidence Plurielle

43 ans

Mélanie PELLICCIA

Présidence Plurielle

Née en 1977 à Meaux en Seine-et-Marne. Parisienne depuis trente ans, elle est depuis vingt-cinq ans secrétaire médicale à l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris. Mariée et mère de quatre enfants, Mélanie privilégie la lecture, les casse-têtes et les jeux de stratégie. Elle est secrétaire générale et administratrice de l’association.

Patrick PELLICCIA

Présidence Plurielle

45 ans

Patrick PELLICCIA

Présidence Plurielle

Né en 1975 à Paris, où il vit depuis sa naissance. Il est technico-commercial dans le transport aérien depuis bientôt vingt ans. Marié et père de quatre enfants, Patrick aime la pêche et le sport en général. Il est membre du conseil d’administration de La Transition et délégué à la Défense.

Christophe RÉMY

Présidence Plurielle

29 ans

Christophe RÉMY

Présidence Plurielle

Né en 1990 à Clamart dans les Hauts-de-Seine. Diplômé en menuiserie, il a travaillé huit ans dans la grande distribution, commençant comme caissier et finissant comme employé commercial. Christophe est actuellement chauffeur-ripeur dans la fonction publique. Curieux de tout, il aime découvrir de nouvelles technologies, de nouvelles cultures et aimerait parcourir le monde. Il est membre du conseil d’administration de La Transition.

Jean-Pierre CRÉPIN

Présidence Plurielle

61 ans

Jean-Pierre CRÉPIN

Présidence Plurielle

Né en 1959 à Levallois-Perret. Après des études d’économie, Jean-Pierre s’engage par souci d’indépendance dans la libre entreprise, dans les métiers du marketing et de la mutation du consommateur citoyen (nouveaux usages et comportements de crise), une aventure qui durera plus de vingt ans et qui le conduira à être associé du Groupe High CO. Lanceur d’alerte en 2005 de la crise financière de 2008 sur laquelle il continue d’écrire via son blog Nécronomie. Jean-Pierre est aussi l’auteur de « Crise et mutation » aux éditions L’originel et de « La Grande Déconnexion ». À la demande d’ATTAC, il a écrit les paroles de l’hymne européen anti-austérité : « Évolution Révolution ». Il est passionné de littérature, et délégué des ministères de l'Économie et de la Monnaie du Gouv.

Portrait Vous

VOUS

...

Portrait Vous
VOUS

...

aussi, en vous engageant au sein de l'association, vous pouvez à terme intégrer la présidence plurielle, composée de femmes et d'hommes impliqués dans la bonne marche du Gouv, et ainsi participer à son élargissement progressif.

La charte du Gouv

Ce site utilise des cookies non-intrusifs pour plus de confort technique, vous pourrez les effacer à tout moment dans les paramètres de votre navigateur. J'accepte En savoir plus